Accueil

Un manager peut-il avoir des valeurs humaines ? OUI.

Et pourtant cela semble de plus en plus difficile tant la logique économique semble éloignée des notions de respect, de coopération, voire d’altruisme.

Mon parti pris n’est pas de réconcilier ces deux mondes mais d’en concevoir un qui puisse transcender les deux. Ce monde, c’est en fait le monde réel.

Que gère un manager ? Des ressources financières, des « ressources humaines », des ressources matérielles… Celles-ci sont limitées : elles ne prennent pas en compte les ressources extérieures et pourtant utilisées ou utilisables (air, eau, coopération des clients à la R&D, climat social interne favorable à la qualité…). Celles-ci sont aussi isolées en silos : les ressources financières et les RH se rencontrent sur la paie. Point barre ! disait-on encore il y a peu. Désormais, il faut aussi prendre en compte le coût de l’absentéisme, des troubles musculo-squelettiques… Dégrader le capital humain de l’entreprise dégrade aussi le capital financier. Mais comment mesurer le premier pour prévenir la baisse du second ? Le capital humain ou le capital naturel ne se chiffre pas en euros, en dollars, en yens…

Un certain nombre d’initiatives dans le monde tentent de résoudre ce dilemme. La démarche de « Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), les « Investissements Socialement Responsables (RSI) », la « mesure du capital immatériel » (référentiel construit par Goodwill Management sur demande du ministère français de l’Economie)…

Après avoir passé un an à les compiler et tâché de trouver une solution… je n’ai rien trouvé. Un nombre important de sociétés, de groupes, travaillent sur le sujet, mais aucune n’a fait le choix de mettre sur un pied d’égalité valeurs humaines/ environnementales et performance économique. J’ai donc choisi de créer un outil concret répondant à mes besoins, et probablement aux vôtres si vous êtes sur cette page.

Cet outil se décline en deux parties :

  • Une théorie du management, intégrant formellement TOUTES les ressources de l’entreprise et les organisant en trois dynamiques : préserver son énergie, préserver celle des autres, mobiliser l’énergie.
  • Un référentiel permettant de diagnostiquer l’existant, de mesurer TOUTES les ressources de l’entreprise ainsi que leur niveau de disponibilité réelle et leur usage effectif.

Ce blog vise à partager avec vous les trois dynamiques de management. Il est possible aussi qu’à terme, j’y ajoute le référentiel pour une auto-évaluation. En attendant, vous pouvez me joindre via la page « contact ».

Bonne visite !

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s